Rodin méconnu

Lundi 14h15  Salle de conférence du Potager du Dauphin 
En partenariat avec l’Université Auguste-Rodin et le musée Rodin de Meudon

Dans le cadre de l’événement du Musée Rodin :
“En 2018, Rodin vous emmène à Meudon ! Sculpteur tellement protéiforme et expérimental, Rodin joue en permanence de la métamorphose dans sa sculpture. Il suscite aussi le renouvellement du regard :
sur son œuvre, sur l’art, sur les lieux qu’il a occupés. Il ne laisse jamais indifférent, éveille l’expérience sensible de tous les publics, dans toutes les cultures. Quel meilleur lieu pour toucher du doigt le jaillissement de sa création que le site où il vécut durant les vingt dernières années de sa vie ?”

Catherine CHEVILLOT, directrice du musée Rodin

15 octobre 2018 • Rodin et la danse
Par Christine LANCESTREMERE, responsable de la conservation du musée Rodin.
À la fin du XIXe siècle, la danse devient un art, loin de sa réputation sulfureuse et mondaine d’antan. Rodin succombe alors à sa grâce et sa légèreté et fréquente les grandes danseuses de l’époque, telles Isadora Duncan, ou encore Hanako, étudiant leurs gestes pour les faire jaillir de ses sculptures.

19 novembre • Rodin en toutes lettres
Par Véronique MATTIUSSI, responsable scientifique du fonds historique au musée Rodin.
En écho aux milliers d’autographes reçus par Rodin et conservés au musée, la correspondance rédigée par l’artiste éclaire sur son rapport à l’écrit en général et sur son usage de la missive en particulier. Rodin se raconte et l’histoire se révèle.

26 novembre • Rodin, collectionneur d’antiques
Par Bénédicte GARNIER, responsable des activités scientifiques de la collection d’Antiques de Rodin, du Mobilier et du site de Meudon.
Le sculpteur quitta Paris pour Meudon en 1893 et commença à collectionner des antiquités égyptiennes, grecques et romaines qu’il accumula jusqu’à sa mort en 1917. Ces antiques furent non seulement un sujet d’observation mais un matériau de son œuvre.

10 décembre • Rodin et les papiers découpés
Par Sophie BIASS-FABIANI, conservateur en chef du patrimoine au musée Rodin.
Le musée Rodin conserve l’essentiel des papiers découpés que l’artiste a très rarement montrés. Dès le début de sa carrière, Rodin a utilisé cette pratique, fondée sur une découpe rapide de personnages et il l’amplifiera vers 1900. Cette technique se développera avec les Cubistes et accompagnera l’évolution de l’art moderne.

17 décembre • Rodin, peintre et collectionneur de peintures
Par Sophie BIASS-FABIANI, conservateur en chef du patrimoine au musée Rodin.
Rodin a peint au début de sa carrière et durant son séjour en Belgique (1871-1877) des portraits, des académies, des copies et de nombreux paysages. Il est aussi un collectionneur qui achète des peintures ou en échange contre ses sculptures et on lui offre aussi souvent son portrait.

Tarif : 20,50 € le cycle de 5 conférences
Pour toutes ces conférences, les inscriptions se prennent à l’avance, exclusivement auprès de l’Université Auguste-Rodin : uar@mairie-meudon.fr – Tél. : 01 41 14 65 25. Achat par avance du cycle de conférences ou de la carte découverte (30,60 €), valable d’une saison à l’autre et renouvelable. Elle permet d’assister à 5 conférences de son choix (ou d’en faire bénéficier des personnes accompagnantes), sous réserve de places disponibles à l’ouverture de la conférence choisie. Aucun règlement sur place ne pourra être effectué.

Aucun règlement ne pourra être effectué auprès de l’Académie

S'inscrire auprès de l'Université Auguste Rodin : uar@mairie-meudon.fr Tél. : 01 41 14 65 25

La lettrede l’académie

Inscrivez-vous pour recevoir toute l’actualité de l’Académie

Consulter les archives de la lettre de l'académie