Vincent BRUNOT

Dessinateur, illustrateur

Biographie
Diplômé de l’Ecole nationale supérieure des Arts Décoratifs, section gravure, Vincent Brunot entre en 1990 pour sept ans aux Editions Gallimard comme illustrateur de la collection les Guides Gallimard et réalise des vues à vol d’oiseau de pays, de villes et de régions.
Artiste indépendant depuis 1998, il travaille entre la France et l’Italie pour des magazines et des institutions : les Parcs Naturels, le Conservatoire du Littoral, la Conservation du Patrimoine… et des entreprises comme EDF-France ou les Assurances Generali…
Il a parcouru et dessiné de nombreuses villes et régions, et publié plusieurs livres recueillant ses dessins et aquarelles parmi lesquels : L’Île de Ré ; La Lagune de Venise ; Marseille ; Lyon, vues dessinées ; Paris, vues dessinées ; Pays basque dessiné.
En parallèle à sa production artistique, il donne depuis une dizaine d’années des cours de dessin et d’arts plastiques dans les écoles et les musées, d’abord à Trieste, puis avec la mairie d’Asnières.
Depuis septembre 2015, il a en charge deux cours de dessin à l’Académie d’Art de Meudon.

Démarche artistique
Le travail de dessinateur de Vincent Brunot est lié à une approche de l’espace environnant à travers la promenade et la découverte : « J’ai toujours aimé marcher et me laisser porter par les perspectives, au hasard d’une ruelle ou d’un jardin, à l’angle d’une place ou d’une avenue. Les surprises ne manquent jamais et les dessins se préparent dans ma tête au fil de la marche. » À l’aide du crayon, il aime raconter les particularités d’un paysage, d’une rue, d’un intérieur… dans ses grandes lignes comme dans ses petits détails et en les inscrivant dans un vaste champ visuel, souvent à 180 degrés ; et grâce à la perspective, le spectateur entre dans un univers à trois dimensions.

Démarche pédagogique
Il reprend avec les élèves cette démarche qui fait de la « découverte » le point de départ du dessin : prendre le temps de marcher autour d’une architecture, faire le tour d’une nature morte pour en comprendre les volumes, observer attentivement une silhouette pour mieux la transcrire sur la feuille…, le but étant, au cours de randonnées citadines, de s’entraîner à dessiner sur le motif à la rencontre des lieux historiques et de réaliser soi-même son carnet de dessins de Meudon. Autant d’occasions pour regarder sa ville sous un autre angle et de rappeler aussi quelques règles de dessin et de perspective.
« En affutant son œil et son regard, apparaissent bientôt les surprises que nous réservent la perspective et la richesse de l’univers du dessin. On finit par trouver un vocabulaire graphique qui reflète nos envies et nos sensations sur le papier. »
Après une petite promenade de repérage, il accompagne chacun dans le choix de son angle de vue et la composition de son dessin, dans une ambiance sereine et conviviale !

Matériel
Pour le matériel, apporter au minimum : un carnet à dessin ou un carton à dessin et des feuilles de format A3 et un crayon à papier HB, en tout cas pas trop gras. Si possible un siège pliant. Sinon chacun est libre d’apporter pastels, craies et crayons plus gras, encres ou aquarelles !
Aucun niveau particulier n’est demandé et les débutants sont les bienvenus.



Photos en atelier